La Creilloise vue par une Marcheuse

Comme tous les ans à cette date je laisse le vélo pour la marche.

 

 

8 heures du matin dimanche10 décembre il fait sombre, il pleut. Vais-je partir ? Pour faire du vélo sans doute pas mais marcher, c’est possible.

 

 

J’arrive à la faïencerie en voiture. Il pleuvait et il fallait faire attention, la pluie se reflétant dans les phares éblouissait. A la faïencerie peu de monde. Je rencontre un vététiste de Gouvieux qui déchargeait son vélo. La pluie, la boue ne le rebutaient pas.

 

On me prévient qu’à la passerelle de Verneuil il n’y aura pas de contrôle la tente étant arrachée par le vent violent.

 

Je pars donc, La pluie a l’air de se calmer. Comme tous les ans le circuit nous conduit vers le plateau après une petite grimpette, je passe devant la mosquée, traverse le grand espace vers la nationale 16 et arrive dans les bois de la Pommeraie. S’il pleut et s’il vente, je ne m’en aperçois pas. Je ne vois aucun marcheur ni devant ni derrière moi. Arrivée au premier contrôle, personne, pas de tente. Je continue, arrive dans les bois de Verneuil. Qu’aperçois-je ? Comme une grande nappe blanche ! C’est de la neige dans une clairière. La descente se passe bien, le chemin n’est pas trop glissant ni trop boueux.

 

Dans Verneuil il faut bien ouvrir les yeux, les flèches ne sont pas toujours très visibles. J’ai pris un chemin large qui ne me semblait pas aller dans la bonne direction. Par chance je rencontre des coureurs à pied. L’un d’eux s’arrête et après examen de la carte m’ indique la bonne direction. Je n’avais pas vu la flèche et avais tourné un peu plus loin.

 

Enfin arrivée à la passerelle, que je vois deux barnums, un pour les marcheurs et le second pour les vététistes. Le vent soufflait en tempête.les creillois étaient obligés de s’arque-bouter aux poteaux pour empêcher les toiles de s’envoler.

 

Après une courte collation je reprends la route. C’est alors que la pluie s’est mise à tomber en giboulée et le vent souffler fort et de face.

 

Enfin arrivée à Creil on me propose du potage, des tripes, C’était le menu offert au 1er contrôle, l’endroit où les barnums étaient tombés.

 

 

Les participants étaient peu nombreux ; un peu plus de 70.

 

J’étais bien contente d’avoir participé une fois de plus à la marche de Creil malgré le mauvais temps et cheminé à travers les bois de Verneuil.

 

Merci aux organisateurs qui malgré le mauvais temps ont maintenu cette randonnée

 

 

 

Un Club Isarien qui Cartonne l'Union des Randonneurs Cyclotouristes Creillois (U.R.C.C)

L'Ecole Cyclo de l'URCC en balade
L'Ecole Cyclo de l'URCC en balade

 

L'URCC club bien connu de notre département se distingue en cette année 2017 par son classements aux différents challenges de notre fédération.

 

Challenge de France:

Dans la catégorie 36à 75 licenciés le club se classe 1er au niveau régional et 4e au niveau national du Challenge de France.

 

Concours Jeunes Bénévole «Pour mon club, je m’engage»

Dans le cadre de ce concours mis en place par le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS)  un jeune de l'URCC a vu son dossier sélectionné.

Il s'agit de Guyllian Monteiro qui est très fortement impliqué dans l'encadrement de l'école cyclo de son club.

A noter que celle ci se classe 14e sur 148 dans la catégorie moins de 30 jeunes au challenge des écoles de cyclotourisme.Le RCM Gouvieux se classe pour sa part 17e sur 63 dans la catégorie plus de 30 jeunes.

 

Challenge de France  « Souvenir Jean-Pierre Guillot »

Le Challenge de France se veut un baromètre de l’engagement et de l’implication des clubs de notre Fédération dans l’ensemble
de nos activités. Le but est d’inciter et de motiver les membres adhérents à participer aux organisations les plus remarquables
de la FFCT.
Ce challenge est basé sur la participation des cyclotouristes licenciés aux manifestations ou événements et des clubs à certaines organisations figurant dans la liste ci-dessous.
Pour marquer ces points, tout cyclotouriste peut participer, en nombre illimité dans l’année, à ces manifestations, ou événements,
sauf pour les randonnées permanentes ou les boucles de randonnées permanentes pour lesquelles le nombre de participations sera limité à un par circuit.
Le club marque autant de points que de participants, à noter que les sociétés n’ont aucune comptabilité à tenir, cette dernière étant prise
en compte par les différents responsables d’organisations ou d’événements qui transmettent les éléments au délégué fédéral chargé du Challenge de France.
 

Le Barême du Challenge de France 2018 –  Barème 2018

CODEP 60 FFCT

Actualités