Traversée de la D1001 interdite

Il y a fort longtemps que de nombreux cyclistes et marcheurs sortant de Pierrepont pour se rendre à Abbecourt empruntent le bucolique chemin communal d’environ 1km, peu fréquenté par les automobilistes. Pour s’engager sur cette voie de circulation douce et tranquille les usagers traversent la D1001 dans le respect du code de la route. Plusieurs randonnées cyclotouristes officielles à l’instar de « La Belle Tréportaise » randonnées permanentes FFCT traversent la D1001 à cet endroit depuis une quinzaine d’années. Plus exactement traversaient … car les usagers viennent de découvrir avec stupéfaction que la D1001 qui est une quatre voix est désormais séparée par un rail métallique prolongée, empêchant sa traversée à cet endroit. Pour se rendre à Abbecourt après avoir parcouru Pierrepont, les cyclotouristes et marcheurs sont maintenant contraints de s’engager à droite sur la quatre voie jusqu’au rond-point du lieudit « Le Gros Poirier ». Périlleuse et ironique aventure dans le flot automobile quotidien où un cycliste, sociétaire du club de Catenoy a malheureusement trouvé la mort il y a peu de temps à Ste Geneviève. Cette regrettable décision des pouvoirs publics n’est pas sans précédent. La même opération s’est produite il y a une douzaine d’années à la sortie de Ponchon (commune situé aussi sur la D1001) pour rejoindre Hodenc l’Evêque privant cyclotourismes et marcheurs d’une voir douce et champêtre au possible. Ces mesures contraires au développement de la circulation douce sont totalement incohérentes. Les organisateurs cyclotouristes, cyclistes et pédestres, leurs associations, fédérations, de même que les élus politiques de tous bords devraient avoir leur mot à dire.