Week-End Féminin de Rentrée 23-26 Septembre 2019

La commission féminine du CODEP vous propose un séjour de cyclotourisme et de remise en forme à la station touristique du VALJOLY (59) du 23 au 26 septembre 2019.
Le VALJOLY est situé au bord du plus grand lac au nord de Paris, près de la frontière belge. Il offre un hébergement en pleine nature, de nombreuses activités de plein air ainsi qu'une restauration avec des produits locaux.
Il est le point de départ pour sillonner l'Avesnois et découvrir ce territoire qui a su préserver son environnement.
Ce séjour prévoit des circuits de 40 à 80 km maximum avec très peu de dénivelée et des visites sur les parcours. Au retour, nous proposons une séance de remise en forme avec aquabike, aquagym et aquatwister.
Le tarif de base est de 200 €, comprenant l'hébergement, les petit-déjeuner, repas du soir et repas du midi du dernier jour, les séances de remise en forme ainsi que les visites. Celui-ci sera minoré suivant le nombre d'inscrite et la participation du CODEP.
Pour préserver toute l'authenticité de ce séjour féminin, les messieurs pourront nous accompagner…. à l'arrière… avec joie.

Ci-dessous le bulletin d'Inscription
 

Télécharger
Inscription Valjoly-1.docx
Document Microsoft Word 294.6 KB

Le Cyclotourisme Isarien en Deuil

Max Audouin du CC Villers Saint Paul
Max Audouin du CC Villers Saint Paul
 

C’est avec une profonde tristesse que les membres du CC Villers St Paul (Oise) vous font part du décès tragique de leur ami Max AUDOUIN le 5 avril 2019 à l’âge de 73 ans.


C’est lors d’une banale sortie entre copains du Club, sur une petite route forestière en descente en Forêt de Carnelle que Max, au passage d’un caniveau, a été déséquilibré et a heurté violemment le poteau métallique d’une barrière forestière.
Fidèle au Club depuis 1982, passionné de vélo, Max était devenu un cyclotouriste accompli. Adepte des grandes randonnées, en solo ou avec ses copains du Club, son palmarès parle pour lui : 9 Paris-Brest Paris, 27 Diagonales, le Tour de France Randonneur, etc.…
Avec son épouse Vincelette, en solo ou en tandem, Max a participé à de nombreuses Semaines Fédérales, sillonné la France en voyage itinérant (lauréats BPF en 2018) etc.…
D’une grande probité, il se donnait à fond dans tout ce qu’il entreprenait. Courageux et volontaire, Max était un exemple de passion authentique, de dépassement de soi, de camaraderie réelle. Toujours souriant, bienveillant, sérieux et curieux de tout.
La retraite venue, il intégra le Comité Directeur. Maîtrisant l’informatique, il avait pris la gestion et l’animation du site Internet qu’il assurait avec rigueur et dévouement.

Amoureux du beau matériel, il était très fier de ses vélos et tandems « Singer » qu’il entretenait avec grand soin.
Max n’a pas été épargné par les ennuis de santé et autres pépins physiques. Il était en train de les surmonter. Son dernier brevet de 200km avec son Club lui avait redonné l’espoir d’être présent au prochain Paris Brest Paris. Hélas, il en sera autrement.
Ceux qui ont parcouru des centaines, voire des milliers de km en sa compagnie ont perdu plus qu’un copain, un compagnon, un ami, un frère de route qui laisse une trace indélébile.
Sa disparition brutale est une grande douleur pour sa famille et ses copains du Club.

Toutes nos pensées vont vers son épouse Vincelette, ses 4 enfants et ses 10 petits enfants.

 

 

                                                                                                          Roger Devulder

 

1966 … 53 ans de mariage !

C’est là que s’ouvre le deuxième volet de sa vie avec ce que nous avons fait de mieux tous les deux : nos enfants et par eux, nos trésors de petits enfants, en commun avec leurs belles familles qui élargissent la nôtre et avec tous nos amis …

Place ensuite à sa grande famille cyclotouriste… du club de Villers au monde entier par tous les réseaux que Max partageait. En témoignent tous les sites des clubs organisateurs des randonnées prestigieuses que citent, avec une certaine lumière dans les yeux, tous ceux qui les ont tentées pour le meilleur et pour le pire …

Même étincelle que celle dans les yeux de mes ami.e.s nageurs et nageuses, de mes ami.e.s artistes, sculpteurs… la lumière du dépassement de soi, de l’effort partagé avec d’autres passionné.e.s, lié.e.s par une admiration réciproque et une profonde complicité qui n’a pas besoin de parole pour s’exprimer …

Ne soyez pas tristes, c’est cette flamme que je voyais dans les yeux de Max chaque fois qu’il rentrait heureux d’une belle sortie partagée… où s’élaboraient les nouveaux objectifs qui le portaient…

Elle pétillait à nouveau dès qu’il retrouvait ses sensations après tous les épisodes de repos forcé par les pépins de santé qu’il a enchaînés.

Cette même flamme, je la vois dans les yeux de tous ceux qui reçoivent la vie comme un merveilleux cadeau à partager, cadeau qui s’épanouit bien au-delà de l’inéluctable et terrifiante mort physique que traverse Max aujourd’hui.

Sachez qu’il est exaucé : c’est sur son vélo qu’il voulait partir et pas autrement !

Maintenant, vous savez qu’il est à vos côtés pour que vous entreteniez vous aussi votre flamme !

Et pour moi, ne vous inquiétez pas. Je viens d’expérimenter combien je suis portée par votre indispensable soutien, vos témoignages d’amitié et de prières. Continuons ! Merci !

 

                                                                                                                  Vincelette AUDOUIN